Mangaverse en live !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

JE'13 : les stands des éditeurs en images

accueil.jpg
Terminons sur un petit billet toujours rempli de photos concernant cette fois-ci uniquement le stand des éditeurs mangas. Ils ne représentent bien sûr qu'une petite partie du salon mais c'est là que j'ai passé beaucoup de mon temps, notamment pour bavarder (et éventuellement quémander un verre d'eau). Les photos en question sont visibles dans la galerie à la fin de ce billet. Une bonne soixantaine, quand même.

Pour ma part, je ne sais pas si je retournerai à Japan Expo. L'intérêt en est au final quelque peu limité après avoir suivi plusieurs éditions (j'en suis à ma sixième depuis 2006) et j'ai l'impression que nombre de mes connaissances n'y vont plus non plus. De plus, certains points me posent souci. Ne pas avoir de boissons - et je ne parle que d'eau, hein je n'ai pas de folles attentes non plus - réellement disponibles dans le coin pro me semble problématique. Il y avait 4 pauvres bouteilles jeudi matin et hop, terminé pour le reste du temps, c'est tout de même un peu juste.
Un peu plus de chaises ne serait pas non plus du luxe. Je m'estime personnellement chanceuse de pouvoir accéder à tout ça, je n'ai donc honnêtement pas à me plaindre, mais je pense simplement aux éditeurs francophones comme étrangers qui doivent se contenter de ça, ce n'est pas glorieux (et ne parlons pas du manque total d'intimité du licence market, dans un simple hall très ouvert...).

De plus, niveau organisation... Je suis allée à une conférence en début d'après-midi vendredi, sur le traitement des femmes dans la culture geek, comics, séries TV, jeux vidéo. Non seulement elle a eu une bonne demi-heure de retard - ok, celle d'avant sur la BD numérique n'était pas inintéressante, j'ai découvert le turbo media et ça semble assez intrigant - tout en devant se finir à l'heure prévue, inutile de dire qu'elle a été très raccourcie... Mais en plus, sur les trois intervenantes prévues, une n'était pas là. On nous a juste dit "ben elle n'est pas là, on n'en sait pas plus" (sous-entendu "elle nous a posé un lapin"), sauf que renseignements pris auprès de l'intéressée, elle n'a jamais été invitée ni informée de cette conférence. On l'a donc annoncée dans le programme sans lui en parler. Classe. Très pro. Le top de la communication.
Au moins, un point positif, désormais les conférences semblent avoir lieu dans une pièce à part, isolée du bruit du salon. Et sont donc audibles. Très bien. Maintenant, il faudra juste penser à demander aux intervenants s'ils veulent venir, ce sera encore mieux...

Bref, je ne sais pas si je serai de l'édition 2014, vu tout ce que cela implique quand on habite loin de Paris. J'ai néanmoins apprécié mes rencontres et discussions au fil des allées, c'est ce que je retiendrais (ainsi que le lit ultra-douillet de l'hôtel). Au delà de la fatigue, de l'insupportable bruit incessant, des pieds qui explosent, des épaules qui ne supportent plus aucune pression, des jambes qui tremblent et de la sueur qui dégouline :) (Là, tout de suite, je sais que je vous ai fait rêver :) )

 

Article modifié le lundi 08 juillet 2013, 09:16

Morgan

Auteur: Morgan

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Herbv Herbv ·  08 juillet 2013, 21:29

Sympas de revoir les stands des éditeurs. J'ai quand même eu l'impression que la surface des stands était en régression : Kazé (mais bon, ils en faisaient trop depuis deux ans) mais aussi Ki-oon, pour deux des principaux "mangeurs" de surface. Ce qui m'a surpris, c'est la réduction du Comic Con où seuls la partie jeu vidéo (et encore, un peu amputée côté Ankama) tire son épingle du jeu avec de grands stands professionnels.

La SEFA va encore se glorifier d'avoir battu un nouveau record d'affluence mais je trouve que la manifestation est de plus en plus sans intérêt, et toujours aussi mal organisée sur le plan des conférences. J'ai l'impression que le côté supermarché et le côté kermesse prend chaque année de plus en plus d'importance. J'ai aussi l'impression que les stands d'éditeur sont en reculs par rapport aux stands plus ou moins amateurs (espace des créateurs, espace fanzine) or ce sont les premiers qui rapportent le plus en location d'espace.

Je passe sur l'espace pro / presse qui est une insulte (y compris l'espace VIP) pour tous ceux qui doivent le fréquenter. On serait à une petite convention de seconde zone, on pourrait l'admettre mais là... On parle de la principale convention manga d'Europe. C'est une vraie honte...

Je pense qu'il faut que tu réfléchisse à organiser ta venue sur une journée et demi en 2014 avec prises de rendez-vous pour optimiser le temps et faire toutes les rencontres que tu as à faire.

Je me répète mais s'il n'y avait pas eu un coup de main à donner à un copain éditeur, j'aurai fait un peu comme l'année dernière : passer le moins de temps possible à Japan Expo. Mais là, je dois avouer que je me suis bien amusé et que cette édition me laissera un bon souvenir, tout bien considéré :)

aucune annexe



Voir aussi

Simple et classique

JE'13 : côté nourriture et figurines

Japan Expo, on y reste bien souvent toute la journée, il faut donc bien trouver à se nourrir. Je me suis amusée à prendre quelques photos des stands bouffe, de plus en plus nombreux au fil des...

Lire la suite

Le stand Square-Enix

JE'13 : debrief de l'édition (avec beaucoup de photos !)

Mercredi 3 juillet 2013. Me voilà en route pour Villepinte, le parc des expositions et Japan Expo qui ouvre le lendemain. Je n'y vais pas pour le programme ou les invités mais principalement pour...

Lire la suite