Mangaverse en live !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

FIFA'11 : Le dimanche, on se prépare !

L'édition 2011 du Festival du Film d'Animation d'Annecy ne commence que demain mais c'est dès aujourd'hui que les choses sérieuses démarrent pour moi. D'abord à 14h avec la réservation de mes séances supplémentaires sur la billetterie. Ouf, ça marche. Puis me voilà aux alentours de 16h dans Annecy pour aller récupérer le nécessaire de tout bon festivalier accrédité au centre Bonlieu. Le soleil est au rendez-vous en tout cas.



Tout d'abord, je file directement à la salle Eugène Verdun à l'accueil des festivaliers pour récupérer mon badge et mes billets. C'est habituellement une salle surchauffée grouillant de monde, du pro en chemisette à l'étudiant en T-shirt mais sur ce coup-là, c'est calme, la température est supportable et l'attente très courte. Me voilà déjà avec mon badge. Puis direction le comptoir presse où on me donne gentiment ma besace - violette pour moi, merci - avec son lot de badges clinquants aux couleurs de France Télévision, de programmes indispensables qui pèsent au bas mot une tonne et de diverses paperasses qui ne cesseront de s'accumuler durant toute la semaine sur mon bureau. Voilà, l'essentiel est fait.
Nouveauté de cette année, c'est l'Office du tourisme qui semble s'occuper des pass de bus pour les festivaliers. Ça tombe bien, il est également à Bonlieu. Mieux encore, il n'y a personne et coup de bol, sur les deux hôtesses d'accueil, l'une d'elles sait de quoi je parle. Ce n'était pas gagné. Bon, ce n'est pas si simple, je suis la première à lui en demander un et si elle sait où ils sont et connaît leur prix - 6,50€ pour toute la semaine, c'est pas mal - elle ne semble pas du tout savoir comment ça marche vraiment. Bon, je verrai ça avec le conducteur du bus demain matin...
Dernière étape, je vais fureter du côté de la salle de presse. Toujours aussi petite, bien évidemment, mais je suis contente de voir que la billetterie est effectivement là, comme promis. Je prends quelques photos puis demande s'il y a moyen de récupérer les billets réservés à 14h. Deux minutes après, tout est réglé. Je n'y croyais pas vraiment mais tout s'est passé du mieux possible et j'ai tout ce qu'il me faut.


Néanmoins, quelques petits détails m'intriguent. Nulle part je ne vois mention de la traditionnelle Cérémonie d'ouverture du lundi soir. La seule petite référence trouvée ne parle que d'un petit film d'une minute créé spécialement pour Annecy mais ça ne m'aide pas vraiment. Bizarre.
Autre petite chose un peu agaçante celle-là, c'est cette manie de ne pas être cohérent ou précis sur certaines séances. Ainsi, sur les deux guides, l'Essentiel qui résume chaque séance et l'Officiel qui les détaille, on trouve des renseignements parfois différents. Par exemple, la séance de mardi soir de The Prodigies, qu'on m'a dit par mail être uniquement en VA est inscrite une fois en VA dans l'un et en VASTF dans l'autre. La nuance est quand même de taille : d'un côté un film où on ne comprend rien, de l'autre un film qu'on peut suivre. Autre détail gênant pour moi, la séance de Thank you Lasseter-san qu'ils indiquent en VA... 2h25 en pure version anglaise sans sous-titre, c'est tout de même un peu ballot, non ?


Bon, pas grave, l'essentiel est là, j'ai mes billets, mon badge et mon programme est à peu près fixé. Rendez-vous donc dès demain pour les premiers comptes rendus.

Article modifié le dimanche 05 juin 2011, 19:26

Morgan

Auteur: Morgan

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Les commentaires sont fermés


aucune annexe



Voir aussi

FIFA'11 : quelques vidéos

Comme promis, un dernier billet sur cette 35ème édition du Festival d'Annecy avec quatre vidéos.Tout d'abord, une première vidéo pour le lundi, mettre dans l'ambiance... Puis la vidéo du mardi,...

Lire la suite

FIFA'11 : Petit bilan personnel de la semaine

Voilà, cette 35ème édition du Festival International du Film d'Animation d'Annecy a fermé ses portes après une semaine très intense, blindée de films, avec une programmation tellement vaste qu'il...

Lire la suite