Mangaverse en live !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Japan Expo'09 : mon séjour débute un vendredi...

Après le Festival d'Annecy, c'est au tour du Japan Expo de se retrouver sur le Live Mangaverse pour un compte-rendu détaillé, jour après jour, de mon expérience de cette édition 2009.

Japan Expo 2009 voit ouvrir ses portes le jeudi 2 juillet, jour qui ne m'arrange pas beaucoup puisque le soir même, je vais voir Florence Foresti pour son nouveau spectacle à Annecy. Et pour une fois que quelqu'un que j'apprécie vient sur Annecy, je ne vais pas louper ça !

C'est donc vendredi matin, après une très courte nuit assez peu reposante, que je cours prendre mon TGV à 6h30 avec arrivée à la Gare de Lyon à 10h00. Petit retard de mon chauffeur, le quart d'heure parisien dira-t-on, et on se retrouve évidemment vite dans les habituels embouteillages que je retrouve à chacune de mes montées à la capitale. Ville de fous, je ne m'y ferai jamais...
A 11h20, nous voici enfin à Villepinte qui va rapidement devenir un four vu la chaleur qui se fait déjà largement ressentir. Le parking Visiteurs est immense et nous voilà avec nos dizaines d'exemplaires de Sugarmilk, le premier manga des Editions H, sous le bras histoire d'alimenter le stand du nouvel éditeur. L'entrée étant bien loin du parking, on se retrouve assis dans une navette providentielle quoique blindée de monde - sans compter qu'un cosplayeur prend déjà beaucoup de place alors imaginez une bonne dizaine dans un bus... - qui nous fait visiter apparemment tout le site avant d'enfin nous déposer devant les portes de Japan Expo. Je confirme, il fait déjà très chaud, je suis contente d'avoir déjà mon badge presse et nous voilà partis à zigzaguer entre les stands pour arriver à celui des Editions H. Il y a déjà un de ces mondes... C'est pas censé être relativement tranquille le vendredi ?

A peine nos volumes déposés, Herbv m'indique qu'on a rendez-vous pour manger... Ah ? Avec qui ? C'est au stand Kana que je vois arriver l'invitée qui n'est autre que Vanyda, on se retrouve donc à trois au restaurant de Japan. Toujours aussi cher mais tellement calme et pratique, je profite. Surtout que le self service d'à côté, qui nous avait bien dépanné l'année dernière, semble avoir choisi cette fois-ci une politique de plats limités fort peu attrayante. Profitons donc du resto, avec ses plats un peu bizarres - pourquoi se sentent-ils obligés de foutre des fruits cuits partout ?? - mais surtout en très bonne compagnie. J'ai même droit à mon cadeau d'anniversaire, le volume 2 de Celle que je..., ici Celle que je voudrais être, tout fraîchement sorti et évidemment joliment dédicacé, je suis aux anges. Ca tombe bien, j'ai lu le premier volume dans le train. On discute de son travail, de son lectorat, des dédicaces et je feuillette avec attention son carnet de travail avec les planches du prochain Immeuble d'en face... Oui je fais ma groupie !

Vanyda devant partir dédicacer à 13h, on ne s'attarde donc pas pour vite replonger dans la foule du début d'après-midi. Retour au stand des Editions H où Sugarmilk et le premier numéro de la revue Manga 10 000 images partent apparemment très bien. Il faut dire que le stand est plutôt pas mal - bonne idée les pages de Sugarmilk tapissées au mur - et extrêmement bien placé, juste en face de la partie yaoi des éditions Taifu Comics et du coin de dédicaces d'Olga Rogalski, auteure allemande des Larmes de l'ange. Une auteure très sympathique d'ailleurs, très heureuse d'avoir rencontré les Clamp qui lui ont même fait une petite dédicace sur unde ses volumes me semble-t-il... C'est là qu'elle doit être vraiment contente d'être devenue dessinatrice :)
En tout cas, l'idée de l'affichette "Spécialiste du yaoi" accroché sur le stand des Editions H est très bonne, car en écoutant causer les visiteurs, j'entends souvent crier "Oh, yaoi, viens, on y va !".

Petit coin Clamp pour leur 20ème anniversaire... ... du côté de chez Pika.

L'après-midi passe déjà très vite et j'ai à peine le temps de faire le tour du Hall 5, consacré à tout ce qui est japonais, manga, animation, boutique, culture, et notamment une démonstration de tambours Taiko particulèrement impressionnante. Dommage par contre pour les stands autour dont certaines ont dû ressortir avec un mal de crâne carabiné sans compter le bruit empêchant quasiment toute autre animation. Les débutants en origami de l'espace culturel pourront vous le confirmer...

Tambours Taiko Tambours Taiko

Je continue mon tour des stands éditeurs en prenant des photos et je finis par discuter avec Arnaud Plumeri de Doki-Doki qui me présente les prochaines nouveautés, Otaku Girls qui va sortir en août dont le premier volume est en exclu à Japan Expo (et semble pas mal marcher), Break Blade de Yunosuke Yoshinaga pour février 2010, Needles de Nobuaki Tadano pour mars 2010 et The Sacred Blacksmith d'Isao Miura et Kôtarô Yamada pour avril 2010. Voilà des titres à ajouter dans mes plannings Mangaverse...

Je finis par tomber sur l'espace VIP-Presse - enfin, tomber, c'est un bien grand mot car si on ne sait pas où c'est, on ne peut pas le trouver tellement son entrée est planquée - qui a donc changé de place par rapport à l'année dernière. L'avantage, c'est qu'il y fait bien moins chaud - en 2009, c'était une étuve - mais il y a moins de places assises rassemblées et vu qu'il s'agit de plusieurs petites salles, je trouve ça un peu moins accueillant. Quoique, au fil des jours, je trouve finalement ça pas si mal...
On s'y retrouve en petit groupe de mangaversiens, certains que j'avais déjà rencontrés et que je suis ravie de revoir, d'autres que je rencontre avec plaisir pour la première fois, et la discussion se lance, avec un grand débat sur le shôjo, l'image de la femme en France et au Japon, les relations homme/femme, l'érotisme selon les pays et les sexes... Une discussion bien animée malgré le quasi-malaise de certaines participantes, il faut dire que la chaleur et la foule mettent les organismes à très rude épreuve. Et nous ne sommes que vendredi...
On s'éternise quelque peu dans l'ambiance calme et relaxe du coin VIP mais il est déjà 18h et le salon commence un peu à se vider, il devient plus facile de circuler entre les stands. Je reprends mon tour photo, le bilan de la journée est plutôt bon pour tout le monde, et c'est vers 19h40 qu'on part. Un petit repas Mangaverse ce soir ? Non, trop crevée, on se rentre, il faut tenir encore deux jours...

Article modifié le samedi 29 mai 2010, 16:29

Morgan

Auteur: Morgan

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Les commentaires sont fermés


aucune annexe



Voir aussi

Une entrée de l'expo

Japan Expo'09 : les 10 ans !

Cette année, Japan Expo fêtait ses 10 ans. Je ne sais pas trop pourquoi, je n'ai pas réellement senti une réelle différence entre cette édition anniversaire et les autres mais il y avait tout de même...

Lire la suite

Le stand 12Bis

Japan Expo'09 : les éditeurs en images

Petite galerie photo pour tout savoir sur les stands éditeurs. Pour ceux qui préfèrent les images, voici toute une galerie photo consacrée aux stands des éditeurs. Enjoy ! 12BIS Je crois ne les avoir...

Lire la suite