Mangaverse en live !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Japan Expo'09 : le samedi est-il si horrible que ça ?

Je n'ai encore jamais tenté Japan Expo un samedi, n'ayant pas une très grande affinité avec l'option "boîte à sardines" qu'on m'a toujours décrite. Est-ce donc si horrible que ça ?

Il est 8h quand on part, avec pour première mission d'aller prendre en chemin quelques mangaversiennes du côté d'Asnières. Mais Asnières, c'est plus grand qu'il n'y paraît, surtout quand on est persuadé de connaître la bonne route et qu'on passe 45 mn à trouver la VRAIE bonne route. En chemin, on apprend par SMS une nouvelle qui a dû ravir les organisateurs de Japan Expo : RER B en grève suite à l'agression d'un employé, ça a dû hurler du côté des quais blindés de monde attendant leur rame... Ce samedi sera-t-il donc bien moins fourni que prévu, vu que le moyen d'arriver sur site numéro 1 est en rade ? On peut rêver...

L'entrée de Japan Expo en ce samedi matin Toujours l'entrée

C'est vers 10h qu'on débarque du côté du parking Exposants le temps de décharger. Ouf, parce que se taper tout le trajet de la veille avec 120 volumes dans les bras, moyen moyen... Effectivement, c'est assez calme pour le moment et on arrive facilement au stand des Editions H où Adrien de Bats est déjà en train de bosser, en yukata qui plus est ! Mais où est donc le fameux Bishônen H ? Mystère, personne ne l'a encore vu...

La relative tranquillité de la matinée est rapidement oubliée quand le RER B semble se remettre en route et la foule envahit très vite les allées du Festival. Et quand je dis foule, c'est foule... On ne peut quasiment plus avancer, c'est compact, dégoulinant, ébouillanté... L'horreur. J'oublie très vite mon idée de refaire un tour des stands même si je parviens tout de même à faire un tour du côté du Hall 4, consacré aux jeux vidéos - ça hurle constamment - et au Comic Con, le Festival consacré aux comics et à la SF, avec son habituel lot de stormtroopers qui patrouillent, de porte des étoiles qui pose pour les photos et de groupies de Star Wars.

Entrée du Hall 4 Un lapin  vous surveille ! Petit aperçu du musée des Lapins Crétins.
Petit aperçu du musée des Lapins Crétins. Décidément, One Piece est partout... Un p'tit jeu de fléchettes ?

C'est aussi là que se trouve les coin pour dédicaces et conférences, sans doute pas très aidé par le bruit ambiant, assez insupportable même si l'endroit lui-même est plus calme. C'est d'ailleurs là que dédicacent les Clamp, joliment habillées - je les ai d'ailleurs recroisées ensuite du côté du salon VIP alors qu'elles devaient retrouver sans doute une copine vu les cris de joies que j'ai pu entendre quand elles se sont vues... - mais je ne trouve pas que ce soit la foule. Sans doute parce que les dédicaces devaient se faire par tirage au sort et que c'était la fin... Pure, j'ai vu les Clamp, quand même, quasiment mes premiers mangas il y a presque dix ans !

Un remplaçant du RER B ? Bien garé en tout cas... Un sympathique voisinage...

Pas de photo en tout cas à proposer. Apparemment, cette année, la plupart des invités a demandé à ce qu'il n'y ait aucune photo, la palme revenant à Natsuki Takaya que je n'ai simplement jamais vue. Toutes ses dédicaces ont eu lieu sur le stand Delcourt, dans une pièce fermée où seuls pouvaient rentrer les heureux gagnants du tirage au sort. Là, au moins, ils sont sûrs, pas de risque de photo ! Mais je vois que c'est également le souhait de Kandyce "Dualla" McClure et Jamie "Appolo" Bamber - qui parle apparemment couramment français, j'ai loupé la conférence - les deux acteurs de Battlestar Galactica qui vont tout de même dédicacer durant tout le Festival. Je trouve ça un peu dommage de faire plusieurs milliers de kilomètres pour venir rencontrer leurs fans en France tout en refusant les photos même si j'imagine bien qu'il n'est sans doute jamais très agréable de se faire mitrailler la tronche toutes les deux minutes pour retrouver sa tête sur tous les plus obscurs blogs ou sites du net. C'est sûr. Mais bon, je suis un peu frustrée :)
Je remarque d'ailleurs sur le site de Japan Expo que pour ce qui est des deux acteurs de Galactica, la dédicace est payante, 20€ tout de même... Sans compter la vente de photos sur place... Mouais...

Avec ma tueuse modératrice préférée, nous décidons de jeter un oeil à la conférence Les métiers du manga à laquelle participe in extremis Herbv mais vu le retard finalement pris, on part vers 14h40 du côté de la scène principale histoire d'assister aux sélections françaises du World Cosplay Summit. Bon, déjà, ça démarre mal, plus aucune place assise, nos badges presse nous permettent juste d'intégrer le carré presse à côté de la scène... Superbe privilège qui nous permet surtout de rester debout à cinq mètres de la scène qu'on ne peut absolument pas voir vu qu'il y a deux rangées de photographes qui doivent atteindre les 2m10 les bras levés. Ok, ça commence mal... Et ça ne s'arrange pas énormément ensuite vu la qualité assez moyenne du cosplay : d'assez beaux costumes certes, mais des duos quelque peu maladroits aux prestations pas vraiment inoubliables. Restent tout de même un duo Magic Knight Rayearth avec une choré plutôt bien travaillée et un duo Blame ! bien réussi hormis une perruque qui n'a pas voulu jouer le jeu. Je me souviendrai aussi d'une malheureuse Marie-Antoinette se débattant comme pas possible pour dégager sa robe et se transformer en homme masqué - ne me demandez pas le rapport, je n'ai pas tout compris non plus... - tandis qu'Oscar remettait ses bouclettes. Sans oublier une femme du staff qui a failli bouffer deux jeunettes resquilleuses... Je fais enfin le rapport entre Black Butler présenté sur le stand Kana et Kuroshitsuji dont je vois un cosplay qui ne me donne pas méga envie de découvrir le manga tant ça semble chiant...

Bien, voilà une séance de cosplay vraiment pas fameuse et on se retrouve à 16h pour tout de même manger un petit quelque chose, un truc qui ressemble de loin à un croque-monsieur, de près c'est une autre histoire, mais il faut bien se câler l'estomac. La foule s'est apparemment un peu calmée et c'est à 18h30 qu'on se retrouve en petit comité sur le stand des Editions H pour partir à un repas Mangavoraces. Mais partir comment ? Où en est le RER ? C'est la foule dehors et on imagine mal comment survivre à ça... L'idée est alors trouvée de partir d'abord dans le sens Roissy pour choper le RER ensuite dans l'autre sens et pouvoir s'assoir avant que la foule dense monte à l'arrêt Villepinte. Je sors de ma province alors je suis sans poser de question. On court un peu, ça valait le coup, on cuit pendant 40mn mais on est assis, au moins... Et les amateurs de trajets en voiture ont eu finalement une bonne heure de retard, j'ai bien fait de choisir l'option transports en commun.
J'ai donc survécu au samedi mais la fatigue commence à vraiment se faire ressentir. Allez, plus qu'un jour !

Article modifié le mardi 07 juillet 2009, 12:14

Morgan

Auteur: Morgan

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Herbv Herbv ·  06 juillet 2009, 21:17

Ça me fait penser que j'ai encore complètement oublié d'aller faire un tour dans le hall 4. Et il est vrai que la foule du samedi était étouffante. Normalement, c'est une journée que j'évite mais cette fois-ci, j'ai dû vivre le vrai Japan Expo, celui de tous les excès de fréquentation :)

Soryane Soryane ·  20 juillet 2009, 17:48

Bonjour,

Je viens rectifier le commentaire sur les dédicaces des acteurs de Battlestar. Les dédicaces étaient effectivement payante 20 € pour UN SEUL acteur. Il fallait donc débourser 40 € pour les 2 acteurs + 5 € la photo format A5 environ + 20 € la photo AVEC l'acteur. On avait le droit de les photographier SEUL sans payer rien de plus quand ils étaient en dédicaces et ils "toléraient" les photos sans flash mais ils préféraient éviter.

Les dédicaces CLAMP étaient bien par tirage au sort.

Je suis d'accord, la semadi est une journée ignoble pour aller à Japan Expo. Je suis arrivée, j'ai fait le tour des stands de goodies et autres produits dérivés, dès que le monde à commencer à affluer, je suis partie m'assoir dans la "salle" de conférence (pas vraiment une salle et tu as raison, bien que calme, il était très enervant d'entendre des gens hurler et la musique à fond du coin jeu video en arrière plan). J'y suis resté presque tout l'après-midi de la fin de la conférence sur Guren Lagaan jusqu'à celle de l'auteur de Mirai Nikki, Sakae Esuno (et après, je suis allée à la conférence CLAMP comme bcp d'entre nous je pense). ça a été reposant et je n'ai pas trop eu cette angoisse de la foule. Bon, c'était pas une promenade de santé le retour en RER (comme la matin d'ailleurs)...

Par contre, j'ai pas resisté, j'ai lacher le dimanche, pas le courage, j'étais en miette, j'ai fait une crise de nerf samedi soir (quand je suis enfin rentrée chez moi à 0h) car j'avais raté mon train à austerlitz à 20h et le suivant ne partait qu'environ 3h après (ds le wagon, je suis tombée sur tous les gros plouques de services et autrès gros lourds qui ne voyagent jamais en train, parlent - que dis-je crie - pour leur conversation, ne mettent pas leur portable en silencieux avec sonneries ringardes toutes électroniques, volume à fond, quand tu essaies désesperement de te reposer car tu tiens plus que sur les nerfs ET TOUT CE BORDEL A 23h/0h LE SOIR... Je crois qu'ils ont sérieusement confondus une boite de nuit avec un train !).

Chapeau à ceux qui ont tenu moi, j'ai rendu les armes... 3 jours sur 4, c'est mon score cette année...

Morgan Morgan ·  20 juillet 2009, 19:12

Ben dis donc, ils voulaient rentabiliser leur venue, les acteurs de Galactica... Magnifique... Leur compte bancaire est à ce point vide depuis la fin de la série ? Vraiment pas glorieux... Qu'on refuse les photos comme c'est le cas d'un certain nombre de mangaka, je veux bien comprendre qu'ils aient de bonnes raisons mais qu'on les accepte une fois les billets sortis, erk, affligeant. Enfin, je comprends mieux pourquoi je n'y voyais quasi personne quand je suis passée devant. Que ce genre d'invités reste chez lui si c'est pour venir avec ce genre de méthodes...
Le dimanche en soi est bien plus supportable que le samedi mais c'est sûr qu'après avoir pété un câble pour rentrer chez soi, la foule même un peu réduite du jour a de quoi repousser fortement...

aucune annexe



Voir aussi

Une entrée de l'expo

Japan Expo'09 : les 10 ans !

Cette année, Japan Expo fêtait ses 10 ans. Je ne sais pas trop pourquoi, je n'ai pas réellement senti une réelle différence entre cette édition anniversaire et les autres mais il y avait tout de même...

Lire la suite

Le stand 12Bis

Japan Expo'09 : les éditeurs en images

Petite galerie photo pour tout savoir sur les stands éditeurs. Pour ceux qui préfèrent les images, voici toute une galerie photo consacrée aux stands des éditeurs. Enjoy ! 12BIS Je crois ne les avoir...

Lire la suite