Mangaverse en live !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

FIFA'09 Petit bilan...

Nous y voilà, le Festival'09 ferme définitivement ses portes aujourd'hui. Je dois reconnaître en garder des impressions assez mitigées.
Ainsi, je garderai un très bon souvenir de certaines séances - l'intéressante présentation de La nuit des enfants rois, d'ailleurs, je suis en train de me replonger dans le bouquin, la réjouissante découverte de Coraline, les retrouvailles avec Jack Skellington 3D ou le Major Kusanagi... - mais cette édition ne me laissera pas une grande impression.
L'ambiance dans les salles pouvait être très forte mais je n'ai pas vraiment senti de grand enthousiasme ni de joie festive très marquée. La déco de Bonlieu était vraiment limitée à son strict minimum - avec des thèmes comme la Lune, la danse ou l'Allemagne comme pays invité, il y avait sans doute plus accrocheur à faire qu'un gros cube moche avec un écran planqué en dessous sans absolument rien d'autre autour, non ? - l'expo de Courier était vraiment trop chétive comme s'il avait fallu combler un désistement au dernier moment...
Niveau séances, il y en avait quand même pas mal sans sous-titres français et de la VA pure par exemple, c'est quand même super barbant. Les courts métrages n'auront eux pas laissé une empreinte très marquée, je n'en ai vu certes que trois sur cinq et même si certains valaient quand même le coup d'oeil, la sélection restait assez limitée qualitativement parlant.
De plus, l'envie du Festival de passer maintenant tant de longs métrages - on en était à près d'une vingtaine cette année - réduit trop fortement le nombre de projections de chaque programme, apportant très vite de gros soucis pour avoir une chance de voir ce qu'on souhaite sans que les séances se chevauchent... Ne parlons pas des soucis de programme qui change en cours de route, de billetterie pas toujours évidente, d'échange de billets souvent difficile, j'en ai déjà souvent fait mention.
Non, décidément, le Festival n'aura pas vraiment été magique cette année, mais plutôt laborieux et besogneux... J'espère simplement que ce n'est qu'une mauvaise phase ou, mieux encore, une mauvaise interprétation de ma part peut-être dû à un état d'esprit pas très positif en ce moment. Et j'espère également qu'à force de paumer ses éléments visuels symboliques, comme le lapin ou la grosse boule bleue - ben oui, ça, c'est le Festival pour moi et vu comme le public hurle après le lapin à chaque bande-annonce, je ne suis pas la seule à avoir été marquée - le Festival ne va pas perdre son identité et ses particularités qui le rendent pourtant si attachant au point qu'on ne peut s'empêcher d'y revenir chaque année... Peut-être est-il simplement en train de grandir, de sortir de son adolescence pour devenir quelque chose de plus carré, de plus robuste, construit, solide mais j'espère qu'il ne perdra pas en route ce petit grain de folie et de bonne humeur...

Néanmoins, je veux tout de même garder quelques images sympa :
- Chapeau aux bénévoles qui triment une semaine plein pot, sans compter avant ou après, tout en parvenant à garder le sourire, ça doit être épuisant... Merci d'ailleurs aux responsables de la salle de presse que j'ai pas mal embêtés et qui ont toujours été sympa et prévenants. Je me sens toujours comme une intruse d'ailleurs quand on vient me dire "ah tiens, il y a une conférence de presse de Patrice Leconte à l'Impérial, vous pouvez y aller en navette", je me dis à chaque fois "Moi à une conférence de presse de Patrice Leconte ? Mais j'ai aucune légitimité ! Ils vont finir par s'en rendre compte et me jeter dehors !!"... 
- Je suis chaque année impressionnée par la capacité d'adaptation du public notamment sur la bande-annonce de l'édition, il suffit souvent d'une ou deux séances pour qu'il trouve comment accompagner chaque projection, c'est assez jouissif et ça participe énormément au Festival.
- Bravo tout de même à l'organisation qui ne se repose jamais sur ses lauriers et cherche chaque année de nouvelles voies à explorer, de nouveaux moyens d'appréhender l'animation, le rendez-vous des Longs en cours par exemple est vraiment une belle idée. C'est toujours risqué de chercher autre chose, on peut se planter, on tâtonne le temps de trouver l'équilibre mais ça en fait un Festival vivant en perpétuelle évolution, comme l'est l'animation d'ailleurs.

C'était ma 8ème édition - purée, déjà ? - et à chaque fois, je découvre de nouveaux trucs.
Je pense savoir désormais comment gérer ma prochaine fois : au moment de la réservation des billets, ne choisir que les séances dont je suis sûre, si je prends des tickets dont je ne veux pas vraiment, je suis grillée ensuite... Vérifier quelques jours plus tard qu'il n'y a pas eu de modifications importantes du programme. Et durant la semaine du Festival, moduler mon programme selon les échos que j'ai de certains programmes, ne pas hésiter à fouiner un peu et à s'adapter jour après jour. J'avais jusque là l'habitude de blinder mon programme avant tout début des festivités, ce n'est plus gérable ainsi désormais. Le Festival prend une ampleur considérable, il y a beaucoup plus de choses à voir qu'il y a quelques années et c'est toujours frustrant d'avoir l'impression d'avoir loupé tant de choses.
J'ai fait, je crois, treize séances cette année et j'ai l'impression de n'avoir rien vu... Je sais que je ne peux pas dépasser les trois séances par jour - plus, j'implose - et je me limite aux trois premières séances de la journée, histoire d'être chez moi vers 18h30 et de réussir à boucler mon compte-rendu quotidien avant 21h. Si je rajoutais des séances du soir, ce serait ingérable.
Je suis par contre très contente de mon idée de blog, ça combiné à l'accès aux ordi de la salle de presse, cela m'a considérablement facilité les choses. Bon, le plantage ultime du site en plein milieu du Festival n'a sans doute pas aidé mes quelques lecteurs à suivre mais au moins, le Live lui-même n'a pas été impacté par ce problème et j'ai pu continuer à travailler dessus.

Bref, comme chaque année, de bons souvenirs, d'autres plus oubliables... Ce n'est pas grave, c'est ce qui en fait une expérience vivante, toujours novatrice, avec ses problèmes, ses erreurs, ses cafouillages mais aussi ses découvertes, ses bonnes surprises, son ambiance... Après tout, c'est ça aussi, l'animation...
Rendez-vous en 2010 pour les 50 ans du Festival !

Article modifié le jeudi 06 mai 2010, 19:13

Morgan

Auteur: Morgan

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Robespierre Robespierre ·  14 juin 2009, 13:31

Je repost Ici c'est plus approprié ^^

Bon, le festival se termine SNIFFFFFF comme d'hab, bon alors aujourdhui MERCI A DECAVISION lol avec encore des problemes techniques !!, jai vu le matin des vers qui jouent du Disco ! mouai sans plus, et laprem que des trucs Jap, je passe sur la sceance avec les 5 courts ( 50 min de retard) et en plus seulement beau visuelement, le très bon Sword of stranger !! et apres GITS ( decu c sans plus meme refait) bref...
Ayant pour une fois une invitation a la cloture avant, je prend mon temps, et elle commence avec Serge Spationaute, quel acteur !!! les prix défile, une bonne ambiance bien que tjs un peu coincé... et je mettais pas trompé sur les longs 100% pronostic, Mary and Max Win ( ex aequo avec Coraline c bien fait de la part du jury), le prix du public est normal meme si Mary aurait du lavoir. et Alors dans les cours c'est ( à mon avis nimporte quoi a 75% , Slavar ( pour le prix unicef ok yavais ke lui mais lui filer le cristal 2009 NON !, heureusement sauvetage avec Homme avec la gordini et Runaway qui était superbe, le prix du public est totalement FAUX pour moi, forcement la sceance de Mardi la PIRE DE TOUTE LA SEMAINE , yavai kun truc drole c'était spaghetti western est donc par default le public vote en masse pour cela.......... merci lestonien et les autres pfeuuu d'offrir le prix du public a cela, alors qui yavait 120 fois mieux à coté...... Bref un tres bon cru dans les longs métrages cette année, un échec pour moi pour la selection des cours ( tous confondus ).
Voilà, apres cela je suis aller a la fete Impérial, c"etait nul, bouffe pas top, pas grand chose, y'avait plus de sous a croire...... ( quand je repense a 4 ou 5 ans c'etait MONSTRUEUX la bas, se battre pour y aller sa valait le coup mais là.......... déception, a part Spike et Plimpton les picassiettes annuels du festival tjs présent lol.
Total : 26 scéances = Epuisé

A l'année prochaine, pour les 50 ans du festival et mon 11eme perso ^^

Herbv Herbv ·  14 juin 2009, 13:58

Je dois dire que moi aussi j'ai un bilan mitigé de cette édition 2009. Jusqu'à jeudi, il était même franchement négatif tant les Courts métrages en compétition étaient globalement sans intérêt, pour ne pas dire franchement chiants. Heureusement, j'ai passé une excellente journée qui a un peu tout sauvé. Bon, je serai quand même présent à l'édition du cinquantenaire mais il n'est pas impossible que je n'y aille plus aussi systématiquement par la suite et plus pour le boulot que pour les vacances (déjà que je vais "devoir" faire une pige pour Coyote Mag pour leur prochain numéro...)

Je ne discuterai pas des prix, pourtant j'ai vu tous les courts primés (à l'exception des Films de fin d'étude qui étaient diffusés dans les séances que je n'ai pas vu). Quand à "Mary and Max", je n'avais plus le courage de me farcir l'attente jusqu'à 18h le vendredi pour le voir. C'est un peu dommage mais ce n'est pas bien grave. Bah, je vais peut-être profiter de la séance de rattrapage proposée par "Annecy à Paris" à la fin du mois.

En tout cas, merci Morgan pour tes commentaires toujours aussi plaisants à lire même si je préfère la formule des mini-sites au blog (mais je comprends l'intérêt de ce blog pour toi).

Key Key ·  16 juin 2009, 11:41

Merci pour le bilan et les billets journaliers. J'adorerais pouvoir faire un tour au Festival d'Annecy un jour et ces commentaires m'ont permis de le vivre un peu par procuration !

Message perso à Herbv > Il faudra commencer à organiser le "Annecy à Paris", là :)

Herbv Herbv ·  16 juin 2009, 22:36

Mail envoyé pour lancer l'organisation de "Annecy à Paris" :)

aucune annexe



Voir aussi

FIFA'09 Le palmarès

Le palmarès du 33ème Festival du Film d'Animation d'Annecy est donc tombé hier soir, dévoilé pendant la cérémonie de clôture.Longs métrages Cristal du long métrage : ex-aequo   Mary and MaxAdam...

Lire la suite

FIFA J6 Films de commande

Publicités, clips musicaux, films éducatifs... Pendant 1h12, 35 films courts se succèdent pour le meilleur et pour le pire... Décavision, 10h30A 10h, nous voici les premières devant la billetterie du...

Lire la suite